A QUAND L’AFRIQUE ?

A quand l’Afrique ? Voilà bien une question que nous préférons éviter, tant l’Afrique semble sans avenir. Mais Joseph Ki-Zerbo, historien et homme d’action burkinabé, ne peut, et ne veut, occulter cette question. Alors, au cours de ce long entretien, qui par certains côtés retrace le parcours d’une vie, il dresse un portrait vivant, saisissant, de l’Afrique au temps de la mondialisation. Une Afrique qui, selon lui, est depuis le XVIe siècle une sorte de wagon de train du développement.

Joseph Ki-Zerbo a largement contribué à doter enfin l’Afrique d’une histoire propre, une histoire qui soit autre que celle écrite par le colonisateur. Pour lui, l’Afrique doit conquérir son identité, fière de sa contribution à l’aventure humaine, afin de redevenir acteur du monde, elle qui a pour ainsi dire inventé l’homme, puis la première grande civilisation de l’humanité – la civilisation égyptienne. « Sans identité, dit-il, nous sommes un objet de l’histoire, un instrument utilisé par les autres. Un ustensile. »

Un livre passionnant, nourri d’une Afrique vécue et étudiée pendant des décennies, riche de réflexions profondes d’un historien sur le rôle de son métier pour l’action concrète des hommes. Un livre engagé, publié simultanément en Europe et en Afrique comme une goutte d’espérance dans un océan de tragédie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *