Paroles de Joseph Ki-Zerbo

LA PENSEE DE JOSEPH KI-ZERBO

« La parole du vieux sage est comme une roue. Quand elle est lancée, elle finit toujours par se poser. » Proverbe africain

« J’espère que certaines des idées que je vais avancer vous serviront de graines, peut-être pas à consommer immédiatement, mais à semer, à laisser pousser, à laisser mûrir. »

THEORIE ET PRATIQUE

« Refuser de théoriser, c’est adopter ou subir la théorie implicite de la pratique en cours c’est-à-dire du statu quo. Certes, on l’a dit, il ne suffit pas seulement d’expliquer le monde par la théorie, il faut le transformer ; mais seule la conjugaison de la théorie et de la pratique constitue les conditions nécessaires et suffisantes pour opérer cette double mission : EXPLIQUER et TRANSFORMER. La théorie qui s’en tient aux aspects purement symptomatiques du syndrome africain n’explique rien, et par conséquent ne peut rien transformer. »

L’IDENTITE AFRICAINE

-  « L’identité, c’est ce qui constitue quelqu’un dans un rôle assumé. »

-  « Sans identité, nous sommes un objet de l’histoire, un instrument utilisé par les autres, un ustensile. »

Jetant toujours ses regards rétrospectifs et prospectifs sur les sociétés africaines, il affirme : « Seule l’identité régionale africaine peut conférer un rôle digne du continent dans le Monde. Nous ne serons visibles et crédibles qu’à ce prix. C’est réunis que les tisons brûlent : c’est séparés qu’ils s’éteignent. Par exemple, la science sera inter et panafricaine ou ne sera pas. »

C’est un leitmotiv chez lui :

- « La mémoire doit être un tremplin pour l’avenir ».

LE DEVELOPPEMENT (L’ENDOGENE VIVANT) VU PAR Joseph KI-ZERBO

En pédagogue, Joseph KI-ZERBO a pris le soin de définir avec précision, les concepts de « développement » et de « développement endogène »

Selon lui « Se développer, c’est multiplier ses possibilités de choix libérateurs. »