Objectifs et Mission

OBJECTIFS

A la suite de la recherche menée par le Professeur Joseph Ki-Zerbo et celle menée au sein du Centre d’Etudes pour le Développement Africain (CEDA) dont il a été l’initiateur, l’Objectif global de la Fondation Joseph Ki-Zerbo est la contribution à la pérennisation et la diffusion de la pensée, des idéaux et des œuvres du Professeur Joseph Ki-Zerbo en offrant des repères à la jeunesse africaine d’aujourd’hui et de demain ; Les objectifs spécifiques de la Fondation Joseph KI-ZERBO sont les suivants :
• promouvoir la recherche sur les thématiques développées par le Professeur Joseph Ki-Zerbo ;
• favoriser la réflexion, la recherche, toutes actions tendant à promouvoir le développement et le progrès des sociétés africaines sur la base d’un processus endogène et autonome intégrant les aspects socio-culturels, l’écologie et l’environnement ; à faire connaître, étudier l’Afrique et favoriser la culture du dialogue entre les Africains (y compris ceux de la diaspora) et les autres peuples ;
• assurer la formation et le renforcement des capacités des chercheurs et enseignants ;
• promouvoir les échanges entre les générations de chercheurs, entre les intellectuels, les techniciens et les producteurs ;
• animer un réseau d’échanges d’informations et le Centre de Documentation multimédia.

Les thèmes de travail Les objectifs de la « Fondation Joseph Ki-Zerbo » seront atteints à travers la focalisation sur l’œuvre du Professeur Joseph Ki-Zerbo.qui porte sur les thèmes suivants :
– l’historicité de l’Afrique
– l’identité africaine
– l’éducation
– le développement endogène.
– l’intégration et l’unité africaines
– l’Afrique et la mondialisation.

Le traitement de ces thèmes prendra en compte » l’approche genre ».

Axes d’intervention
Les principaux axes d’intervention sont :
– la collecte et la sauvegarde des documents et manuscrits du Professeur Joseph Ki-Zerbo ;
– la capitalisation, la publication, la diffusion de la production intellectuelle du Professeur Joseph Ki-Zerbo et des résultats des recherches effectuées sur son œuvre dans le cadre du Centre d’Etudes pour le Développement Africain (CEDA) ou ailleurs ;
– la documentation ;
– la recherche-formation, la recherche-action ;
– la communication, le plaidoyer ;
– et tous autres types d’actions susceptibles de faciliter directement ou indirectement la réalisation, ou l’extension des objectifs.

Moyens d’action

La « Fondation Joseph Ki-Zerbo » poursuit ses objectifs par les moyens suivants :
a) l’échange et la diffusion d’informations sur les activités de recherche, de formation et de publication réalisées à partir de l’œuvre du Professeur Joseph Ki-Zerbo et des travaux pertinents au regard des activités de la Fondation et leur diffusion par tous moyens ;
b) l’exploitation à des fins scientifiques d’archives relatives à son objet ;
c) la publication et la diffusion de tous types d’ouvrages, notamment mémoires, revues, livres relatifs à ses objectifs, directement ou en partenariats ; la participation à la publication et la diffusion de tels types d’ouvrages par d’autres organismes ou éditeurs ; la production, dans les mêmes conditions, de tous documents audiovisuels quels qu’en soient les supports existants ou à créer ;
d) la promotion de la traduction y compris en langues africaines des publications et documents de référence de l’œuvre intellectuelle du Professeur Joseph Ki-Zerbo, des documents relatifs à son œuvre et des travaux pertinents au regard des activités de la Fondation ;
e) le renforcement de la capacité de recherche et de formation des chercheurs africains par le biais de subventions, de bourses, prix et récompenses, permettant de favoriser la réalisation de son objet, avec ou sans organisation préalable de concours ;
f) l’organisation de toutes rencontres (ou la participation à) tous groupes de travail, de séminaires, cours, débats, colloques, congrès, conférences, stages de formation, résidences d’écriture, d’exposition, etc ;
g) la promotion des échanges entre chercheurs et entre chercheurs et producteurs, productrices à la base ;
h) l’organisation de tous partenariats, et l’aide à tous organismes susceptibles de concourir ainsi à la réalisation de ses objectifs ;
i) et généralement toutes activités pouvant aider à la réalisation de ses objectifs.

ADMINISTRATION
La Fondation Joseph Ki-Zerbo est administrée par un Conseil de la Fondation composé de sept (7) à neuf (9) membres qui désigne en son sein un(e) Administrateur/trice Général(e) ; un(e) Administrateur/tric(e) Général(e) Adjoint(e) ; un(e) Trésorier(ère) et, si besoin est un Trésorier(ère) Adjoint(e)
LE CONSEIL SCIENTIFIQUE
Le Conseil Scientifique est composé de trois (3) à cinq (5) personne(s) ressource(s) physiques ou morales cooptées par le Conseil de la Fondation.
Il formule des observations et des recommandations à l’endroit du Conseil de la Fondation sur les travaux de la Fondation : choix des programmes, des chercheurs et des formateurs, stratégie, organisation, évaluation des activités scientifiques.
LES RESSOURCES
Les ressources de la « Fondation Joseph Ki-Zerbo » comprennent : – des fonds de dotation (notamment le fonds de dotation initiale des ayants droits de Joseph Ki-Zerbo) des revenus tirés de leur gestion ;
– des droits d’adhésion des membres d’honneur et des membres actifs, et des cotisations annuelles des membres actifs, dont les montants sont fixés par le Conseil de la Fondation et ratifiés par l’Assemblée Générale Ordinaire ;
– des fonds documentaires ;
– des dons, legs et subventions faits par des personnes physiques ou morales conformément aux lois et règlements en vigueur.