« Après la mise au monde, il reste l’éducation. Vivre c’est persévérer dans son être. Et pour une société donnée, c’est par l’éducation qu’elle se perpétue dans son être physique et social. Il s’agit d’un accouchement collectif qui prolonge l’enfantement biologique individuel. Une société qui renonce à prendre en chargeRead More →

« L’histoire de l’Afrique subsaharienne est la plus ancienne et la plus longue du monde. A ce titre, les sommets qu’elle a connus, parce que lointains, échappent à la conscience claire des Africains eux-mêmes, qui ne peuvent les réinvestir dans les enjeux contemporains. D’où l’importance d’une « histoire critique »Read More →

« La solidarité africaine est un trait sociologique qui s’impose à l’observateur même le plus distrait. Cette solidarité qui s’exerce surtout au profit des plus faibles (vieillards, enfants, malades) prévaut jusqu’à nos jours malgré l’érosion implacable qu’elle subit du fait de l’individualisme grandissant. »Read More →

« L’histoire de l’Afrique subsaharienne est la plus ancienne et la plus longue du monde. A ce titre, les sommets qu’elle a connus, parce que lointains, échappent à la conscience claire des Africains eux-mêmes, qui ne peuvent les réinvestir dans les enjeux contemporains. D’où l’importance d’une « histoire critique »Read More →

« L’Afrique est le berceau de l’humanité. Tous les savants du monde admettent aujourd’hui que l’être humain a émergé en Afrique. Personne ne le conteste, mais beaucoup de gens l’oublient. Je suis sûr que si Adam et Ève étaient apparus au Texas, on en entendrait parler chaque jour sur CNN ». ARead More →